Quand tu rencontres quelqu'un

Rencontrer l'autre
 
Quand tu rencontres quelqu'un,
ne commence pas par l'attirer sur TON terrain.
Tu dois d'abord jouer en déplacement,
tu dois rencontrer l'autre sur SON terrain.
Cherche ce qui le fait vivre, ce dont il aime parler,
ce qui le préoccupe, ce qui l'émerveille
et pars de cela pour nouer un contact.
La réciprocité viendra après
Il te rejoindra sur TON terrain...
 
Quand tu rencontres quelqu'un,
ne t'arrête pas à une première impression
car tu sais bien que le premier visage
que nous présentons aux autres
n'est pas toujours notre vrai visage.
Quelqu'un disait «Que ton premier contact
avec l'autre ne soit qu'une légère touche sur la toile où,
peu à peu tu ébauches son portrait»
 
Il nous faut plus d'un jour pour connaître quelqu'un.
C'est à travers un long chemin parcouru ensemble
que l'on se découvre davantage
l'un à l’autre sous son vrai visage.
Sache toutefois que tu n'auras jamais fini de découvrir
l'autre.
Le monde d’aujourd’hui parle beaucoup de partage
.
As-tu réfléchi à ce que ce mot signifie?
Tu me diras: «partager, c'est donner».
C'est vrai, il s'agit de te donner,
de donner le meilleur de toi-même.
Mais le partage, c'est aussi recevoir:
Croire que l'autre à quelque chose à m'apporter.
Ce n'est pas nécessairement quelque chose de matériel.
Ce sera quelque chose qui me manque: un sourire, l'écoute,
lagratuité, l'émerveillement, la solidarité, le respect de l'autre.
 
Fraternité Charles de Foucauld d’Afrique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site