Si l'autre devenait vraiment mon frère

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Pourrais-je remettre en cause la foi qui le fait vivre,

Pourrais-je bafouer d’une façon ou d’une autre sa croyance ?

 

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Pourrais-je parler de liberté sans vivre le respect ?

 

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Pourrais-je me permettre de parler de lui négativement

dans son dos ?

Pourrais-me permettre de le détruire dans son intimité ?

 

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Je pourrais le rencontrer en vérité ;

Nous pourrions parler, simplement,

même si nous ne sommes pas toujours d’accord.

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Sa rencontre me ferait grandir ;

Et je suis sûr qu’il grandirait aussi.

 

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Nos regards pourraient se croiser

Et un véritable sourire rayonnerait sur nos visages.

 

Si l’autre devenait vraiment mon frère,

Quel monde passionnant nous pourrions construire

Si l’autre devenait vraiment mon frère !

Vincent Landel, évêque de Rabat.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×