J'aime à dire (Pape François)

"J'aime à dire que dans une société bien constituée, les privilèges ne doivent être que pour les enfants et les personnes agées.   Car l'avenir d'un peuple est entre leurs mains !

Les enfants, car nous savons qu'ils auront la force d'ecrire l'histoire, et les personnes agées, car elles portent en elles la sagesse d'un peuple et doivent transmettre cette sagesse "

                                                                                       (Audience privée accordée au Bureau International Catholique de l'Enfance le 11 avril 2014)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site